Ressources

En période de chômage, rompre l’isolement et se faire aider pour trouver un emploi est essentiel. À côté de Pôle emploi, de nombreuses structures, institutionnelles ou associatives, proposent des solutions pour les chômeurs.

Les chômeurs le savent bien : le dispositif d’accompagnement mis en place par Pôle emploi pour retrouver un travail est rarement suffisant et se déclenche souvent, au bout d’un an, quand le demandeur d’emploi devient un chômeur de longue durée.

Afin de combler ce manque, de nombreuses associations leur viennent en aide et proposent soutien psychologique, ateliers de recherche d’emplois, simulations d’entretien d’embauche… Beaucoup offrent leurs prestations, d’autres demandent une participation modeste, et la plupart fonctionnent avec des bénévoles. Certaines associations se sont spécialisées dans des publics précis : les femmes, les seniors ou les jeunes diplômés. Toutes permettent de rencontrer des professionnels et d’étoffer son réseau.

Quel que soit son profil, le demandeur d’emploi ne doit pas rester seul, car aujourd'hui répondre aux annonces ne suffit plus pour décrocher un poste (source DOSSIER FAMILIAL).

Emploi :

Emploi et handicap : 
  • Film destiné aux étudiants et demandeurs d'emploi en situation de handicap. Son objectif est de leur présenter ou rappeler quelques exemples d'organismes et de structures qui les conseillent et les accompagnent dans leurs démarches vers la formation et l'emploi.

​​

VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) :
Vie quotidienne :
Impôts :
Consommation :
Logement :
Alimentation et santé : 
  • Assurance santé du 31 : AMELI
  • Le CERIN, centre de recherche et d’information nutritionnelles (département santé de l’interprofession des produits laitiers)
  • Programme national nutrition santé : Manger bouger

Psychologie : 
  • L’Union Nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques : UNAFAM

  • Information sur la santé mentale  : PSYCOM

Bénévolat : 
Ressources locales : 
  • site de la fédération des femmes pour l'Europe : FFPE

  • Maison des chômeurs Toulouse : AVENIR, TO7, PARTAGE

  • Collectif d'entraide et d'innovation sociale : CEDIS31

Les alternatives concrètes :
  • http://www.transitionfrance.fr : pour aider les citoyens d’un territoire à prendre conscience, d’une part, des profondes conséquences que vont avoir sur nos vies la convergence du pic du pétrole et du changement du climat et, d’autre part, de la nécessité de s’y préparer concrètement. Il s’agit de mettre en place des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir et qui visent à :

    • ·réduire fortement, individuellement et collectivement, la consommation d’énergie d’origine fossile et nos émissions de CO2

    • ·renforcer la résilience de nos territoires, leur capacité à absorber les chocs à venir, par une relocalisation de l’économie (alimentation, ENR…)

    • ·renforcer les liens, les solidarités et la coopération entre l’ensemble des acteurs du territoire

    • ·acquérir les compétences qui deviendront nécessaires au renforcement de notre autonomie

       Pour aller plus loin sur les alternatives concrètes : le film « demain » : http://www.demain-lefilm.com/

  • http://www.reseau-amap.org : annuaire national des AMAP : association pour le maintien d’une agriculture paysanne Les AMAP - Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne - sont destinées à favoriser l'agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l'agro-industrie. Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, et d’améliorer la qualité de l’alimentation.

  • http://lesincroyablescomestibles.fr : une expérience communautaire qui consiste en la mise à disposition gratuite, dans de petits potagers disséminés dans les villes et les campagnes, de légumes cultivés par les citoyens dans un esprit de partage, de lien social et de convivialité :

  • http://www.slowfood.fr : organisation internationale qui repose sur un réseau local d’associations et envisage un monde où chacun puisse avoir accès à une nourriture bonne pour lui, pour ceux qui la produisent, et pour la planète.

  • http://www.slow-cosmetique.org : faire ses cosmétiques soi-même.

  • http://raffa.grandmenage.info : pour faire ses produits ménagers écologiques.

  • http://monnaie-locale-complementaire.net : pour une réappropriation citoyenne de la monnaie, relier les initiatives des villes en transition et soutenir le développement de l’Economie Sociale et Solidaire

  • http://www.banquedutemps.com : système d'Echanges de Temps dans lequel les "équivalheures" sont les unités de mesures universelles pour échanger des services et des moyens. La banque du temps est une philosophie de vie : aider et recevoir, échanger pour mieux se connaître, se faire des amis pour élargir le cercle de ses relations, augmenter ses compétences pour pouvoir être plus efficace, s'entraider pour être plus unis et mieux se comprendre... .

  • http://www.accorderie.fr : vise à lutter contre la pauvreté et l’exclusion en renforçant les solidarités entre des personnes d’âges, de classes sociales, de nationalités et de sexes différents.

  • www. donnons.org : dons et de de récupération d'objets en ligne. Même abîmés, ils peuvent encore faire le bonheur d'un grand nombre de personnes : bricoleurs, collectionneurs ou simplement personnes qui en ont besoin

  • https://fr.freecycle.org/accueil : mise en relation de personnes qui souhaitent se débarraseer d’objets qui les encombrent avec les personnes qui en ont besoin.

  • http://www.habicoop.frsociété coopérative d’habitants regroupe des personnes qui veulent gérer et améliorer, ensemble, les logements qu’ils occupent dans un même immeuble ou sur un même terrain. Les valeurs fondamentales sont la propriété collective, la sortie du système spéculatif et la démocratie.

  • www.selidaire.org : systèmes d’échange locaux : tout individu possède des compétences, des moyens ou du temps qu’il peut échanger avec les autres sans utiliser d’euros.Le SEL est une association de personnes qui mettent des services, des savoirs et des biens à la disposition d’autrui.Les échanges sont valorisés au moyen d’une unité d’échange dont le nom est choisi par les membres du SEL.

  • http://www.trocalimentaire.com : troc de fruits, de poissons, de semences et de plants.

  • http://www.cooperer.coop : coopérer pour entreprendre

  • http://www.les-scop.coop : Union Régionale des Sociétés Coopératives et Participatives

  • http://www.coopaname.coopcoopérative ouvrière issue du mouvement des coopératives d’activités et d’emploi (CAE) dont elle est emblématique. Multi-activité et ouverte, Coopaname propose à tout travailleur, qu’elle soit graphiste ou rempailleur de chaises, consultante ou e-commerçant, développeur informatique ou magicienne, d’intégrer librement la coopérative, d’y apporter son savoir-faire et d’y développer de manière autonome une activité économique qui lui permettra de s’y constituer revenus directs salariés et protections sociales.

  •  http://revenudebase.info : mouvement français pour le Revenu de Base : versé par une communauté politique à tous ses membres, sur une base individuelle, sans conditions de ressources ni obligation de travail. Il reconnaît la participation de l'individu à la société, indépendamment de la mesure de l'emploi.

  • http://www.reseau-salariat.info : vise l’institution d’un statut politique du producteur, donnant droit à un salaire à vie attaché à la qualification personnelle.

Organisation de Chômeurs, collectifs de luttes sociales, représentation des usagers :
  • http://www.ac-chomage.org AC : Agir ensemble contre le chômage mouvement de lutte contre le chômage et un réseau de collectif destiné à susciter des débats sur le chômage. et la précarité.

  • http://www.apeis.org APEIS : Association Pour l’Emploi, l’Information et la Solidarité des chômeurs et travailleurs précaires.

  • http://www.mncp.fr MNCP : Mouvement National des Chômeurs et Précaires. Défense des droits, mobilisation sociale.

  • http://snc.asso.fr SNC : Solidarités Nouvelles face au chômage réseau de bénévoles pour soutenir des chercheurs d’emploi.

  • http://www.recours-radiation.fr Recours Radiation : conseils pratiques sur les procédures à suivre pour contester une radiation.

  • http://www.cip-idf.org Coordination des Intermittents et des Précaires (CIP) : Pour se défendre, lutter pour préserver les droits sociaux et agir collectivement. Proposition d’un nouveau modèle d’indemnisation du chômage.

 

Nous vous proposons des liens vers des articles de fond pour éclairer et mieux comprendre la revendication des chômeurs autour de la question de leur représentation et de leur identité : 

Comités de liaison

Des comités de liaison sont mis en place au niveau départemental et il existe un comité au niveau national. Créés par la loi de lutte contre les exclusions de 1998, les comités de liaison ont été réanimés grâce aux efforts des organisations de chômeurs et avec le soutien de Pôle Emploi en 2010.

Les comités de liaison réunissent, dans chaque département, des représentants de Pôle Emploi, les associations de chômeurs et précaires et les organisations syndicales de salariés représentatives au plan national. 

Ils constituent un lieu d’information et d’échanges entre les demandeurs d’emploi et des collaborateurs Pôle emploi pour élaborer des propositions en vue d’améliorer les services rendus par l’établissement.

N’hésitez pas à contacter vos associations et syndicats locaux pour parler de votre expérience, la partager avec d’autres et participer aux discussions dans les comités de liaison. Leurs coordonnées sont affichées en agence Pôle emploi (sauf exception) sur un panneau d’affichage consacré aux comités de liaison.

http://www.pole-emploi.fr/candidat/comites-de-liaison-et-amelioration-de-l-offre-se-service-a-pole-emploi-@/article.jspz?id=61279

 

Représentation des usagers  : les équipes pluridisciplinaires du Conseil Départemental

Le Conseil départemental met en place des équipes pluridisciplinaires. Elles sont consultées préalablement aux décisions de réorientation des allocataires et de réduction ou de suspension du RSA faisant suite au non-respect d’une obligation liée aux droits et devoirs ou un refus de se soumettre aux contrôles.

Ces équipes pluridisciplinaires sont composées notamment de professionnels de l’insertion sociale et professionnelle, de représentants des bénéficiaires du revenu de solidarité active. Chaque département prévoit des modalités spécifiques pour inviter des bénéficiaires du RSA à siéger dans les équipes pluridisciplinaires.